[:fr]Douala[:]

Langue Douala

La langue Douala

Le douala est une langue camerounaise parlée autour de l’estuaire formé par les fleuves Mongo, Wouri et Dibamba. C’est une langue à la fois littéraire et véhiculaire. Elle fut l'une des premières langues écrites au Cameroun. C'est également la langue du Makossa, musique adoucissante et même positivement envoûtante pour ceux qui ne savent pas se retenir.

Bien vouloir naviguer les différentes catégories via les onglets ci-dessus.

Pour tout renseignement concernant ce site, bien vouloir contacter contact@resulam.com au cas où vous êtes intéressés a contribuer au développement de votre langue maternelle.

 

Quelques livres recommandés pour l’apprentissage de la langue duala

Liste des vidéos d'apprentissage de la langue Duoula 

 

Quelques livres recommandés pour l’apprentissage de la langue duala

Action de Resulam sur la langue Douala

Ɓonaɲaŋgō, masóma na biɲɔ̄,
Ɓasaŋgō na Ɓaɲaŋgō, masóma na biɲɔ̄
Resulam e sī ɓɛ̂n pɛ̄ ɲɔ̄ŋgī ó láŋgwa nā loēmɛ̄ lásū lónī ɓánjā tɔpɔɓε, kanā nīkamɔ̄mɛ̄nε é ɓóndāmεnɔ̄.
Resulam e bɛ̂n ndē mɔŋgεlε ó jumwεlε, na cama, na yambisε ɓolanε lá loēmɛ̄ lásū toŋgwea na dibíyɛ̄ lá byεi, lá ɓelōŋgīsān ɓé mā tōmbisɛ̌ mibīā.
Na ma eŋgānɛ̄ miōbisan mā ɲai na ɲai nā ná súsε loēmɛ̄ lásū ɲuē. Ó jombwa ɓwâm, bisɔ̄ ɓέsɛ̄ di ma έnɛ̄ nā lónɛ̄ loémε ló yambī ɓolanε būka lásū. Ndé nīka e sī ma pūlā pɔ̄n ó kwāla tǒm tǒm nā loēmɛ̄ lábū lé mwěɲā būka lásū.
Na bī nā ɓato ɓɔ̌ ɓá ma ɓáīsɛ̄ na ɓaɓɔ̄mɔ̄mɛ̄nɛ̄ nā njē pɛ̄ yé Resulam níka é
Resulam ni e ndē eɓélēdī á frɛ̌nsi nîn ka nā: '' Resurrection des Langues Minoritaires ''. ó wέŋgɛ̄, yé ndē jǎkɔtɔmε dí ma ǒmbweyɛ̌ jumwεlε lá loémε lásū lónī wɔ̄yɛ̌ tɔpɔɓε na ɓolanε.
Óɲōlā dī jāndā, bisɔ̄ Resulam di tɔ̄ndi ɓolanε ɓelōŋgīsān ɓá dibīyɛ̄ ó ɓola lásū lá ɓeléēdī ɓá ɓwambo ɓá duālā na ɓá ɓā pétānɛ̄ kɔ̄di na ɲɔ̄ŋgī ó jǒkwa mɔ̄.
Toŋgwea na elōŋgīsān á esɔŋgεlekōmbε, di ma būsīsɛ̄
- ɓeɓātan ɓá ɓeléēdī ó jǒŋgwanε ɓonasāŋgó ɓásū ó bía tɔpɔ ɓwambo ɓá ɓambāmbε ɓábū.
- di ma ɓolā pɛ̄ ɓeléēdī ó ɓedīŋgɛ̄diŋgε. Lo e nā ló sɔ̌ ɓé ɓedīŋgɛ̄diŋgε na dīpa lá mpɔ̌ má eyala nā '' resulam '', tɔ ɗeŋgε lo ma bupɛ̄ mulɔ̄ŋ másū ó munɔkɔ ma '' YouTube ''.
Ó kɛ̄ pɛ̄m, na ma ɓolā ndē biɲɔ̄ malēā málálo:
Pōndā á jǒkwa loēmɛ̄ láɲū e sí tōmbī. Ɓato jǐta ɓá ma ɓɛ̄ ndē ɓá ma ɓotēā ndē ó jǒkwa īŋgrǐsi, frɛ̌nsi, tɔ jāman, paɲā, tɔ kīna, ó mimbū má ekokɛ̄lɛ̄, ndē ɓá bīā pɛ̄ tɔpɔ ló loēmε nātεī tεī, pōndā iwɔ̄ būka na ɓayáɓānɛ̄ mɔ̄.
- Lo sī eŋgānɛ̄ ɓayɛ̄ biɲɔ̄ būka tɛ̄ ó léyε biɲɔ̄ ɓwambo ɓáɲū ɓá yáɓanε, eɓānjā nā jǐtā lá ɓayāedi ɓá nîn pōndā ɓá sī ɓákε pɛ̄ tɔpɔ ɓwambo ɓábū ɓá dimbāmbɛ̄ na sɛ̄ŋ sɛ̄ŋ. Biɲɔ̄ ókwā sɔ̄ loēmɛ̄ láɲū lá dimbāmbɛ̄ ka nɛ̄nī ló ma ōkwanɔ̄ pɛ̄ ɓɛ̌n ɓá loēmε. Biɲɔ̄ álēā sɔ̄ kálati áɲū na ɓelōŋgīsān ɓá dibīyɛ̄ ó mulato, nikamɛ̄nɛ̄ na ɓeɓātan ɓá ɓeléēdī, ɓên ɓέsɛ̄ ó jǒŋgwanε jǒkwā láɲū lá loēmε.
- Ndāndō ó eyīdī ēēē! Pōŋgō tɔ mikōndo, jedū tɔ mbεŋgε, ɓá tūmbā diwɔ̄ ɓá télamε ó jǒkwa ɓwambo bá tɔ njíka a tūmbā dípέpɛ̄ lá ekombo ásū, eɓánjā nā yé ndē bisɔ̄ tīkī á saŋgō lá dimbāmbɛ̄.
- Biɲɔ̄ inɛ̄lɛ̄ biɲɔ̄mɔ̄mɛ̄nɛ̄ ó jǒkwa AGLC (alphabet général des langues camerounaises), eɓānjā nā e ma léyɛ̄ tila, na lāŋga ndē na pásεlε nātεī tεī loēmɛ̄ lá Kamerûn , ndē na loēmɛ̄ lá ɓekombo ɓá Áfrīka. Lo e nā ló wasā mɔ̄ ó YouTube na nîn ndutā á byala:
‘’ alphabet général des langues camerounaises ‘’
Na ma sūkānɛ̄ pɛ̄ na nînka nā: lo sī pimbā dipitā. Son na son, di ma tūŋgε tɛ̄ ndē.

Na sôm biɲɔ̄, ɓonasāŋgō na ɓandōmε, na lakīsānε biɲɔ̄.

Je vous salue mes frères,
Je vous salue mes pères et mes mères,
L’objectif de Resulam n’est plus de démontrer combien nos langues sont en déperdition, car le constat est patent.
L’objectif de Resulam est de profiter au maximum de l’informatique et des nouvelles technologies de l’information et des communications pour répandre les langues minoritaires.
Je sais que je vais recevoir des flèches venant de plusieurs personnes du fait que j’appelle nos langues minoritaires. Cependant, avec un peu d’analyse, vous conviendrez que d’autres langues sont plus avancées que les nôtres, ce qui ne veut en aucun cas signifier que leur langue est plus importante que les nôtres.
J’imagine que certaines personnes qui ne connaissent pas encore Resulam se demandent ce que c’est que Resulam.
Resulam signifie « Résurrection des langues minoritaires ». Pour ceux qui comme ma grand-mère ne comprennent pas français, Resulam signifie la [traduire Résurrection des langues minoritaires en votre langue maternelle]
Ainsi, nous à Resulam profitons des nouvelles technologies pour enseigner efficacement nos langues à la poignée de personnes qui sont encore intéressées. Grace à l’outil informatique, nous développons :
- plusieurs applications pour aider nos citoyens à parler la langue de leurs pères [1].
- des vidéos d’apprentissage des langues minoritaires. Vous pouvez les retrouver sur YouTube en cherchant le mot-clé « Resulam » et vous serez émerveillé [2].
Je ne serais pas long car le temps d’un discours c’est le temps d’un travail. Mais avant de terminer, je vous donnerais trois conseils :
- Ne vous dites surtout pas qu’il se fait tard pour apprendre vos langues maternelles. La plupart des personnes commencent l’apprentissage de l’anglais, du français, de l’allemand, de l’espagnol, n’en parlons plus du chinois, lorsqu’ils ont déjà dépassé l’âge de l’adolescence. Mais cela ne les empêche pourtant pas de parler ces langues-là, et parfois mieux même que les natifs des dites langues.
- Ne comptez plus seulement sur vos parents pour vous apprendre votre langue maternelle, car la plupart des jeunes parents ne maitrisent plus bien leur langue de nos jours. Apprenez vos langues maternelles comme vous apprenez les langues étrangères. Armez-vous des livres, des logiciels et applications pour accélérer votre apprentissage.
- Eloignez de vous le tribalisme. Je le dis parce que je vois des Bulu qui disent qu’ils n’apprendront jamais l’ewondo, des Etons qui disent qu’ils n’apprendront jamais le bulu, les Bassas qui disent qu’ils n’apprendront pas le duala, les Mbo qui disent qu’ils n’apprendront pas la langue des Bassas, ainsi de suite. N’en parlons plus des Bamilékés. Les Bangangtés disent qu’ils n’apprendront pas la langue des Bafangs, les Dschang disent que la langue des Bali (le Mʉ̀ngâkà) n’est pas leur affaire. Certains Bamoun préfèrent être décapités que d’apprendre la langue des Bafoussam, pourtant toutes ces langues sont pareilles.
- Il est impératif d’apprendre l’Alphabet Général des Langues Camerounaises (AGLC) car grâce à cet alphabet, vous pouvez écrire et lire toutes les langues camerounaises et aussi la plupart des langues africaines. Vous pouvez chercher sur YouTube avec le mot-clé « Alphabet Général des Langues Camerounaises »
- Le dernier conseil à vous donner c’est de ne pas vous décourager et de garder en esprit que qui va doucement va surement.
Je vous remercie mes frères et sœurs, vous fais confiance, et espère pouvoir compter sur vous.

Suite de jeux pour pratiquer en langue Douala 

Cliquer sur "Show hint" pour voir le mot soit en français, soit en langue d'Ewálé (douala), puis à l'aide de la souris de l'ordinateur, réorganiser le mot présenté sur le tableau pour retrouver la traduction de ce mot dans l'autre langue. Si vous êtes definitivement coincé, cliquer "Show Answer" pour avoir la solution.

Cliquer sur "Show hint" pour voir le mot soit en français, soit en langue d'Ewálé (douala), puis cliquer sur les lettres pour retrouver la traduction de ce mot dans l'autre langue.

Utilisez les touches de direction du clavier ou le clique de la souris pour manger la nourriture correspondant à la réponse exacte, sans toucher les bords du cadre. A chaque réponse juste, votre queue s'allonge et votre score s'incrémente. Autrement, votre queue diminue.

- Cliquer sur La carte ci-dessous pour avoir la traduction - Cliquer sur "Shuffle" pour brouiller les cartes - Cliquer sur "Show answer first" pour inverser les questions/réponses -Cliquer d'une manière honnête sur "Correct Cards" si vous aviez pensé à la bonne réponse; cliquer sur "Incorrect Cards" au cas contraire .
Si vous avez un téléphone fonctionnant sous Android, vous pouvez également télécharger gratuitement la version android de ce quiz sur Google Play

A une question correspondent 4 propositions de réponse. Avec les touches direction de votre clavier, déplacer l'insecte rouge pour manger les fourmis qui correspondent à la réponse exacte.

Quelques livres recommandés pour l’apprentissage de la langue duala